De l’art de prendre les carignanais pour des idiots !

Stupid
Dumb & Dumber (P. & Bobby Farrelly ; New Line Cinema)

Peu importe les boulettes et les manquements aux droits démocratiques les plus élémentaires que l’on commet. Tout l’art est de savoir présenter avantageusement les situations les plus fâcheuses. Même si les ficelles sont grosses, Frank MONTEIL est passé maître dans cette stratégie.

Mag d’automne. Dans un article intitulé « Sagesse et tolérance », la liste du maire « Demain Carignan » revient sur le fâcheux épisode du musellement du droit d’expression des listes d’opposition (le rappel des faits est ICI).

Éludant l’action devant le juge des référés qui l’a fait reculer, le maire tente de retourner les faits à son avantage. Pourtant, contrairement à ce qu’il écrit, il n’a pas « proposé » aux listes d’opposition de suspendre leurs tribunes pendant la période pré-électorale. Contrairement à ce qu’il écrit, il n’a pas non plus « souhaité (…) ne pas altérer l’expression des élus d’opposition et de se porter garant de leur liberté d’énonciation des tribunes politiques ». La vérité est toute autre. Frank MONTEIL a voulu museler ses adversaires politiques puis s’est fait tirer l’oreille. Anticipant un jugement en sa défaveur, c’est alors qu’il a reculé, ni plus, ni moins…

Contrairement à ce que « Demain Carignan » sous entend, l’article L52-1 du code électoral ne s’impose qu’à la majorité municipale. Ainsi, tel qu’en dispose ce texte, « à compter du premier jour du sixième mois précédant le mois au cours duquel il doit être procédé à des élections générales, aucune campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité ne peut être organisée sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin ». De fait, difficile de croire que l’opposition pourrait s’adonner à une « campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion » de la commune alors qu’elle n’est pas aux manettes ! Par ses écrits, Frank MONTEIL prend vraiment les carignanais pour des idiots. Cette tribune est une insulte à notre intelligence.

Enfin, dans un grand feu d’artifice de n’importe quoi, « Demain Carignan » nous promet que « par sagesse, respect du protocole pré-électoral et volonté de quiétude politique, la majorité municipale (…) s’abstiendra jusqu’aux élections municipales de publier toute tribune politique ». Chiche !

Mais ne soyons ni dupes ni naïfs. Dans ce Mag, comme dans les communications municipales à venir, comment croire que ni le maire, ni la majorité ne s’adonneront pas à une « campagne de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion » de la commune ? Ou alors qu’ils suppriment également les éditos et articles à leur gloire !

Plus que jamais, comme l’écrit le maire, « les carignanais méritent le respect et la tolérance ». Ce n’est certainement pas avec ce genre de tribune que Frank MONTEIL le prouvera.

Une réflexion sur “De l’art de prendre les carignanais pour des idiots !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s