PLU : non mais à l’eau quoi !

FuiteDernière ligne droite pour la révision du PLU de Carignan. Du moins, le maire l’espère-t-il… Depuis lundi 12 novembre, et pour un mois, l’enquête publique est lancée. Tous les carignanais peuvent ainsi consulter le projet, émettre leurs observations et en faire part, à l’écrit comme à l’oral, auprès du commissaire enquêteur. L’intégralité des documents est accessible en ligne (moyennant une bonne connexion), à l’adresse suivante : voir ICI.

Un document manque néanmoins à l’appel, l’avis du SIEA, syndicat auquel Carignan adhère pour l’alimentation en eau potable et pour l’assainissement.

Consulté par la mairie en juillet dernier, au même titre que les Personnes Publiques Associées (PPA), le SIEA a formulé son avis en octobre. Nulle trace dans le dossier d’enquête publique…

N’y allons pas par quatre tuyaux, les conclusions du syndicat sont alarmantes. L’intégralité du document est consultable ICI. Je vous renvois également aux morceaux choisis ci-après.

Pression insuffisante pour les carignanais, secteurs non desservis en eau potable, défense incendie plus que limite dans de nombreux quartiers, travaux non prévus ou non validés par le syndicat, chiffres de développement urbain irréalistes au regard de la capacité réelle de nos réseaux et de notre station d’épuration… La coupe est pleine ! Elle déborde même !

Non content de dissimuler ces informations capitales à la compréhension de la folie du projet de PLU porté par Frank MONTEIL, celui-ci entreprend de truquer ces faits et de produire une contre-étude financée par ses soins. Avec nos impôts bien entendu ! Contrairement à l’avis rendu par le Syndicat intercommunal, le document commis par ARTELIA figure en bonne place dans le dossier d’enquête publique. D’une indigence extrême, ses conclusions sont bien sûr aux antipodes de celles du SIEA. On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même !

Ainsi donc, le maire entend nous cacher cette vérité qui le dérange. Le PLU doit sortir coûte que coûte. Peu importe les conséquences sur les carignanais.

Pied au plancher, il fonce, droit dans le mur, sans avertir ses passagers qu’il a sectionné les freins ! Suicidaire !

 

Morceaux choisis du courrier du SIEA en date du 19/10/2018 :

Capture1

(…)

Capture2

(…)

Capture3

(…)

Capture4

(…)

Capture5

(…)

Capture6

(…)

Capture7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s