LINKY, le maire éteint la lumière de l’espoir

ob_8a6b4b_linky-erdf-touche-pas-a-mon-compteurL’association Habitat et Environnent à Carignan (H.E.C.) avait pourtant toutes les raisons d’être confiante. A l’origine de la pétition « anti linky », celle-ci avait rassemblé en quelques jours plus de 200 signatures.

Comme elle l’indiquait dans sa lettre ouverte adressée aux élus du conseil municipal de Carignan-de-Bordeaux (voir ICI), cette mobilisation citoyenne traduisait une vraie inquiétude des carignanais. Aussi bien en termes de protection et d’usage de leurs données personnelles qu’en matière de risques sanitaires, de dysfonctionnements des appareils, de problèmes de sur-facturations et surtout d’absence de choix laissé aux consommateurs.

Saisis de cette question lors du conseil municipal de mercredi dernier, le maire et sa majorité étaient manifestement sur courant alternatif. Dans un sens, puis dans l’autre, adoptant au final un texte creux, dénué de poids juridique et sans courage politique.

Refusant de s’engager sur la voie proposée par H.E.C. et pourtant adoptée par des centaines de communes en France, le maire laisse donc les carignanais livrés à eux-mêmes, seuls face à ENEDIS.

Les élus de la majorité auraient pu faire montre de courage, décidant de soutenir une action de désobéissance civile que nombre de carignanais estime légitime et honorable. Il n’en sera rien.

Triste et désespérant…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s