Boulettes et giboulées

grele-2

Sale temps pour le maire. Le mois de mars fut particulièrement maussade pour notre bétonneur en chef. Pourtant, rien à voir avec la météo ! Résumons…

7 mars 2018, acte 1 : face au refus de Frank MONTEIL de lui réserver une salle pour la conduite d’une réunion, une plainte est déposée par l’association Habitat et Environnement à Carignan (HEC) devant le juge des référés. Une première dans l’histoire de notre commune ! Acculé, le maire fait volte face et « libère » la salle polyvalente pour ne pas être condamné. Successivement, celui-ci affirmera qu’il s’agissait d’une méprise de ses services ou bien que la salle était déjà retenue (par qui ? nous ne le saurons jamais…). Enfin, du bout des lèvres, il reconnaîtra en public avoir personnellement commis une erreur de jugement.

9 mars 2018, acte 2 : comme si de rien n’était, le maire assiste à la réunion d’HEC. Le PLU est à l’ordre du jour. Pour sa part, l’adjoint à l’urbanisme avait manifestement cours de poney et brille une nouvelle fois par son absence… Ce soir là, Frank MONTEIL est en gala. Il livre à son auditoire un superbe numéro de claquettes mais se prend à plusieurs reprises les pieds dans le tapis. Sa tactique est rôdée : tenter de charmer puis affirmer, avec force conviction, à la limite de l’intimidation. Plus c’est gros, plus ça passe. Mais la technique a ses limites. A plusieurs reprises, confronté aux faits, mis devant ses contradictions et ses arrangements avec la vérité, il devra faire machine arrière, bredouillant, rétropédalant piteusement. Le maire n’est pas non plus à un paradoxe près. Lors de cette soirée, se donnant la posture du grand démocrate qu’il n’est manifestement pas, Frank MONTEIL promet de transmettre à HEC le projet de PLU en cours de réécriture. Amusant puisqu’il aura fallu patienter près de 6 mois et saisir la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA) pour obtenir des documents que légalement la commune ne pouvait refuser de communiquer. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient !

Mi-mars, acte 3 : « Hâblerie, Escobarderie, Calomnie ». Voici bien un titre accrocheur ! A la lecture de la tribune politique de la majorité parue dans l’Echo (page 26), l’on peut tout d’abord penser que le maire publie son autobiographie. Las ! Il s’agit en fait d’une charge virulente contre HEC, jusque dans la caricature de son acronyme (Hâblerie, Escobarderie, Calomnie : vous l’avez ?). Délires complotistes, amalgames oiseux, affirmations gratuites et confuses… Comprenne qui peut dans ce fatras indigeste ! Quoi qu’il en soit, voici bien une attitude aux antipodes de la posture de pseudo-ouverture adoptée par M. MONTEIL quelques jours auparavant…

23 mars 2018, acte 4 : HEC se retrouve une nouvelle fois pour animer des ateliers participatifs autour du PLU et d’une vision d’avenir de la commune. Cette fois-ci, pas d’obstacle dans la réservation de la salle mais, tel un pompier pyromane, le maire s’invite à nouveau. Et il n’est plus le bienvenu ! Forcément… En effet, comment croire décemment aux promesses d’ouverture et de dialogue de cet homme alors même qu’il vous dénigre et vous crache simultanément à la figure ? En ce vendredi soir, éconduit et furieux, Frank MONTEIL n’a d’autre choix que de battre en retraite. Néanmoins, par sa présence, ne cherchait-il pas délibérément l’incident diplomatique ? Le crime de lèse majesté qui lui permettra de pousser des cris d’orfraie, de gloser à l’envie sur cette association antidémocratique, partisane et sectaire ? Il est vrai que la ficelle est grosse mais, souvenez vous, avec le maire, plus c’est gros, plus ça passe…

2 réflexions sur “Boulettes et giboulées

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s