Espèces menacées

Nous sommes entrés dans la sixième extinction de masse. Le constat des scientifiques est alarmant. Plus que jamais, prenons consciences des richesses de notre environnement, de notre faune, de notre flore, de nos paysages. Alors que nous risquons de subir les conséquences d’un PLU ravageur, soyons sensibles aux richesses de notre commune. Pour mieux les protéger et permettre à nos enfants de connaître eux-aussi ces beautés…

Parcourant l’avis de la Mission Régionale d’Autorité environnementale (voir ICI), petit florilège de ces espèces menacées qu’il faut protéger.

Myotis_myotis-600x401Les chiroptères : « Actuellement, au moins 22 espèces de chauves-souris ont été identifiées [en Gironde]. Pendant très longtemps, les chauves-souris ont souffert d’une mauvaise réputation liée à de vielles croyances et leurs mœurs nocturnes. Aujourd’hui, ce sont des espèces intégralement protégées car menacées à l’échelle européenne notamment à cause de la disparition de leur gîte, de la modification et la dégradation de leurs territoires de chasse par les changements de pratiques agricoles, sylvicoles et l’urbanisation galopante de certains secteurs (Bassin d’Arcachon, Agglomération Bordelaise…). La multiplication des infrastructures (autoroute, route, TGV) fractionne considérablement leurs espaces de vie, engendrant nombre de mortalité par collision ». (sources : Nature33.fr)

damier-de-la-succiseLe Damier de la succise : il s’agit d’un « papillon marron à damiers orange séparés par les nervures et organisés en lignes, dont la coloration et l’ornementation sont variables. Aux ailes postérieures les damiers orange de la ligne submarginale sont centrés par un point noir caractéristique visible sur les deux faces. Le revers est orange orné de damiers clairs avec aux postérieures la même ligne de damiers orange centrés d’un point noir sur cette face cerclé de blanc ». (sources : Wikipedia.org)

Agrion de mercureL’Agrion de mercure : il s’agit d’une « petite libellule appartenant au sous-ordre des demoiselles. Cette espèce colonise les habitats aquatiques à la qualité d’eau préservée, les ruisseaux peu profonds, ensoleillés, richement colonisés par les végétaux et à courant léger. L’eau doit préférentiellement être bien oxygénée et plutôt à tendance calcaire, mais l’espèce se développe également dans des milieux moins typiques comme les exutoires des tourbières acides, les ruisselets ombragés…Les larves se tiennent dans les secteurs calmes dans les racines des plantes riveraines ». (sources : nouvelle-aquitaine.developpement-durable.gouv.fr)

VisonLe vison d’Europe : petit carnivore de la famille des mustélidés. « Bien qu’il passe la plupart de son temps sur la terre ferme, le Vison d’Europe évolue presque exclusivement à proximité de l’eau. C’est pourquoi on le qualifie souvent d’animal semi-aquatique. Il se rencontre sur les rivières petites et moyennes, le long desquelles il exploite tous les types de zones humides, y compris dans les agrosystèmes très artificialisés. Il utilise les cours d’eau forestiers, les boisements inondables, les marais, les prairies humides et les ruisseaux traversant les zones agricoles. (…) La présence d’une mosaïque de différents types de milieux humides est un atout important puisqu’elle assure une plus grande diversité des proies et qu’elle augmente la probabilité de trouver des ressources suffisantes à chacune des périodes de l’année. Le degré d’inondation du milieu est un critère dominant pour le choix des habitats ». (sources : sfepm.org)

AlyteL’alyte accoucheur : « ce petit crapaud mesure moins de 5 cm, son corps est trapu, il possède une tête large et aplatie au museau arrondi. Sa peau est de couleur grisâtre, la face ventrale est blanchâtre et granuleuse. Ses yeux dorés se caractérisent par une pupille verticale en forme de fente ou plus ou moins en forme de losange. (…) Ses habitats préférentiels sont assez variés mais toujours à proximité d’un point d’eau (il ne s’éloigne guère à plus de 100 mètres) et bien ensoleillés : on le trouve dans les talus, les murs, les tas de bois ou de pierres, les jardins, les lisières de forêts, les prairies. (…) Les populations urbaines souffrent de l’emploi massif de produits chimiques, la carence de cachettes (banalisation des jardins et restauration des bâtiments), la raréfaction des sites de ponte, la prédation d’animaux domestiques. » (sources : sepanso.org)

1200px-Triturus_marmoratus1Le triton marbré : « Triturus marmoratus mesure entre 120 et 150 mm, ce qui en fait un triton de grande taille pour une espèce européenne. (…) La couleur de base est le noir, marbré de taches vertes, sur tout le long du dos, de la queue et sur les flancs. Les femelles présentent une ligne rouge-orangée le long de la colonne vertébrale. Cette ligne est pointillée de noir et se transforme en crête durant la période de reproduction chez le mâle. (…) Ces animaux consomment divers insectes, chenilles et autres vers ». (sources : Wikipedia.org)

Triton palméLe triton palmé : « C’est un triton de petite taille, les femelles sont plus grandes que les mâles et peuvent mesurer jusqu’à 9,5 cm. Le mâle est brun, avec des flancs tachetés de noir, et deux rangées de points entourant une bande orange courent le long de sa queue. Son ventre est orange clair, parfois parsemé de légères taches. Sa gorge n’est généralement pas tachetée. La femelle est de coloration brun pâle et n’est que légèrement tachetée. Son ventre est le plus souvent orange pâle et faiblement tacheté. (…) Ses habitats sont très variés mais se caractérisent souvent par l’absence de courant et la proximité d’un couvert boisé : ornières, étangs, mares, fossés, tranchées de tourbières et plans d’eau marécageux, bassins de carrières, et même les pièces d’eau des jardins. (…) La destruction des sites de reproduction reste la cause la plus fréquente du recul de ces populations ainsi que dans certains secteurs l’introduction de poissons pour la pêche. » (sources : sepanso.org)

rainette1_credit_gilles_pottierLa Rainette méridionale : il s’agit d’une « petite grenouille terrestre de 5 cm maximum à l’âge adulte. Son dos parfaitement lisse et généralement de couleur vert pomme lui assure un excellent camouflage dans son environnement naturel. (…) Elles affectionnent particulièrement les zones buissonnantes, les hautes herbes, etc., toujours ensoleillés. Lors de la période de reproduction (printemps), elles pondent dans des eaux stagnantes, peu profondes et ensoleillées (ornières, mares, fossés…). Elles se nourrissent de petits insectes, en particulier de moustiques ». (sources : naturemp.org)

Pie-Grièche_(Martin_Mecnarowski)La Pie-grièche écorcheur : petit passereau tenant « son nom de sa technique de stockage de ses proies. Elle constitue des lardoirs en empalant ses proies sur les épines des buissons, sur des brindilles ou des objets fins et pointus y compris fabriqués par l’homme, pour se faire apparemment des réserves de nourriture. Cette technique qui s’applique aux proies les plus grosses (grands insectes, petits lézards, petits mammifères) est en fait probablement induite par la difficulté d’ingestion de ces proie ». (sources : Wikipedia.org)

CapricorneLe Grand capricorne : il s’agit d’une « espèce de coléoptères de la famille des Cerambycidae. Cette espèce est protégée, la larve se développe dans les vieux chênes. (…) Cet animal crépusculaire et nocturne peut néanmoins être observé dans la journée sur des fruits mûrs. (…) Si l’adulte se sent menacé, il stridule, en émettant un son très caractéristique, qu’il produit en raclant la tête contre le pronotum. Il peut également voler sur de courtes distances, le corps à la verticale et non à l’horizontale ». (sources : Wikipedia.org)

Grenouille agileLa grenouille agile : ces grenouilles « sont championnes de saut et peuvent faire des bonds jusqu’à 2 m de long et jusqu’à 0.75 m en hauteur. [Elles] se nourrissent d’insectes, de petits mollusques, d’araignées et parfois de petits vertébrés. (…) Elles vivent dans des forêts, des marais ou des prairies marécageuses, mais toujours à proximité d’eau ». (sources : grenouilles.free.fr)

Couleuvre verte et jauneLa couleuvre verte et jaune : elle « mesure en moyenne entre 1m10 et 1m30, mais certains spécimens atteignent 1m50. Adulte, sa livrée est jaune-verdâtre, noire tachetée de jaune. Serpent à l’aise sur terre comme sur l’eau, il est aussi très agile et peut grimper dans des arbres. Il est donc présent dans tous les types d’habitat. (…) La morsure est totalement inoffensive. Elle peut s’approcher des habitations. En fait, les souris sont abondantes près des habitations et la couleuvre ne fait que vivre, là, où la nourriture est abondante. Leur régime évolue avec leur croissance. Les jeunes se contentent d’insectes, de petits lézards, tandis que les adultes chassent activement souris, rats, lézards, oiseaux et parfois d’autres serpents. » (sources : serpentsdefrance.fr)

orchis-a-fleurs-laches-2-visoflora-83418

L’orchis à fleurs lâches : de la famille des orchidées, « elle réside dans les prairies humides et c’est en France l’espèce inféodée aux prairies humides la plus commune ». (sources : Wikipedia.org)

 

man-anonymeLe conseiller municipal de la majorité (« conseium municipalum servilum ») : cette espèce, dont on ne compte plus que 13 spécimens sur Carignan, se caractérise par son instinct docile et grégaire. Le troupeau est dominé par un mâle qui veille à tout. Sous influence, chaque sujet est doté d’un remarquable instinct de survie qui le conduit à faire ce qu’on lui dit et à ne surtout pas penser par lui-même. D’un tempérament oisif, il se contente de faire confiance, y compris lorsqu’il est amené à voter. D’ailleurs, tout individu s’aventurant à émettre une opinion personnelle serait irrémédiablement rejeté par le groupe. La nature est décidément sans pitié…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s