Changement dans la continuité

bras-d-honneurMercredi 26 avril 2017, lendemain de l’annonce de la démission du maire (voir ICI) et jour de conseil municipal. A cette occasion, beaucoup de questions en suspend, beaucoup d’attentes aussi… Qui ? Quand ? Comment ?

Dans ce contexte tumultueux, alors même que les carignanais ne pourront désigner directement leur prochain maire, les élus d’oppositions rédigeaient un texte commun, digne, constructif et teinté d’ouverture vers la majorité actuelle.

« En ce moment singulier que vit notre assemblée, nous, membres de l’opposition, Abdellah AHABCHANE – Denis DELOUBES – Anne-Laure FABRE-NADLER – Marc GIZARD – Martine LACLAU – Marina MENDEZ – Laurence PATUREAU – Rémy POINTET – ainsi que Christelle CHARAZAC – Sylvie LHOMET – Isabelle PORTEOUS et Michèle SAGE, conseillers issus des 4 listes formant notre Conseil Municipal et représentant environ 70 % des Carignanais (es) souhaitons faire cette déclaration :

Nous avons appris il y a à peine 48 heures, dans un courrier adressé aux Carignanais que Monsieur le Maire démissionnait après 3 ans de mandat. Un courrier touchant dans lequel une équipe soudée fait le choix collectif de changer de leader.

Certains d’entre nous qui appartiennent à cette majorité si unie décrite dans ce courrier ont pourtant été évincés en amont de cette décision.

Tout comme certains conseillers municipaux qui siègent régulièrement en Commissions et aux Conseils Municipaux ont eu connaissance de cette information par la rumeur carignanaise ou la presse.

Quel exemple de communication et de confiance !

Nous allons donc changer de Maire après seulement 3 ans de mandature. Certes on peut respecter le choix de Jean Jamet mais ces 3 ans valaient-ils la campagne si mouvementée de 2012 ? Les Carignanais jugeront, mais ne choisiront pas puisque le (la) futur (e) Maire sera choisi en conseil municipal.

Quant au choix du calendrier entre les deux tours de l’élection présidentielle, en pleine vacances scolaires et à la veille des élections législatives, il paraît pour le moins incongru. Cette décision prise en catimini par le cercle restreint des élus autour du Maire a de quoi surprendre.

Dans ce même courrier, il est fait mention « d’un dialogue constructif avec l’opposition », précisant « que la démocratie n’est pas un champs de bataille ». Ce dialogue constructif mérite une précision : oui, de notre côté, nous avons appris à travailler ensemble ; oui, nous, issus de quatre listes différentes représentant plus de 70% des Carignanais, avons construit sur l’intérêt général les bases d’une alliance solide et sincère ; oui, nous avons continué à être force de propositions dans un conseil qui nous faisait peu d’ouverture.

Car nous avons compris que nous devions opter pour le dialogue et l’apaisement entre nous pour construire là où d’autres semaient la division.

Souhaitons que la future majorité décide d’opter pour une autre gouvernance. Ensemble nous resterons des élus attentifs à l’avenir de Carignan ».

Lues en séance par Martine LACLAU, que croyez vous que ces lignes inspirèrent ? Pas un mot, pas une seule réaction de la majorité. RIEN ! Un silence assourdissant et stupéfiant. Comme d’habitude en fait… Le changement, c’est pas encore maintenant !

Une réflexion sur “Changement dans la continuité

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s