Show must go on

Au revoir2016/2017 : Sarkozy, Hollande, Fillon, Jean Jamet…

Avec ce sens aigu du juste moment qui caractérise les grands animaux politiques, c’est entre les deux tours de l’élection présidentielle que notre maire aura finalement décidé de tirer sa révérence, le sentiment du devoir accompli.

Il part comme il était entré, convaincu d’être le meilleur, sans un regard ni un regret pour les cohortes « d’amis » qu’il a utilisés puis laissés au bord du chemin, trahis, épuisés et rudoyés.

Nous arrivons au terme d’un secret de Polichinelle, prévu de longue date, avant même le premier tour des élections de 2014. C’est au milieu du gué qu’il s’en va, comme convenu parmi les siens. Dernier acte de mépris à l’égard d’électeurs qui pensaient, peut être naïvement, l’avoir désigné pour 6 ans. Une hypocrisie de plus visant maintenant à placer sur orbite l’un de ses protégés…

Et maintenant ? Le promoteur ? La laborieuse ? Monsieur « 7 ans d’endettement, pas plus »  ? Ils s’y voient, certains plus que d’autres. Comme le prévoit la loi, les carignanais n’auront rien à dire, tout se passera dans les arrières cuisines du conseil municipal. Et nul doute que nous en reparlerons !

Dans l’attente,

Adieu l’artiste, et à Jamet ! (ICI)

2 réflexions sur “Show must go on

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s