Un flop monumental

260px-JEAN_LOUIS_THÉODORE_GÉRICAULT_-_La_Balsa_de_la_Medusa_(Museo_del_Louvre,_1818-19)30 juin 2018, gala de danse du CAC. La salle de l’Odyssée est écrasée de chaleur. Assis sur leurs chaises pliantes au confort plus qu’approximatif, les familles patientent. Les enfants s’énervent, les parents suffoquent. Ces derniers n’attendent que deux choses, la prestation de leurs bambins et la bière salvatrice qui saura les désaltérer. Continuer la lecture de Un flop monumental

Alerte Enlèvement

alerte(parodie) Attention, ceci est un message des électeurs carignanais. Frank MONTEIL et ses élus à la communauté de communes des coteaux bordelais ont disparu, perdus vraisemblablement dans les brumes de Novembre alors qu’ils devaient se rendre à Camarsac pour débattre des orientations budgétaires préalables au vote du budget (voir ICI ; article Sud-Ouest du 15/11/2018). Continuer la lecture de Alerte Enlèvement

PLU : non mais à l’eau quoi !

FuiteDernière ligne droite pour la révision du PLU de Carignan. Du moins, le maire l’espère-t-il… Depuis lundi 12 novembre, et pour un mois, l’enquête publique est lancée. Tous les carignanais peuvent ainsi consulter le projet, émettre leurs observations et en faire part, à l’écrit comme à l’oral, auprès du commissaire enquêteur. L’intégralité des documents est accessible en ligne (moyennant une bonne connexion), à l’adresse suivante : voir ICI.

Un document manque néanmoins à l’appel, l’avis du SIEA, syndicat auquel Carignan adhère pour l’alimentation en eau potable et pour l’assainissement. Continuer la lecture de PLU : non mais à l’eau quoi !

Chronique d’un été ordinaire… ou presque

ÉTÉ19 juillet 2017, vote en conseil municipal et arrêt du projet de révision de PLU de Carignan de Bordeaux. Dossier retiré quelques mois plus tard suite aux avis défavorables des personnes publiques associées (voir ICI ou encore ICI)…

18 juillet 2018, vote en conseil municipal et arrêt du projet de révision de PLU de Carignan de Bordeaux. Encore… Continuer la lecture de Chronique d’un été ordinaire… ou presque