La Rétro 2019

fond-cinema-retro_52683-1701Une année de plus s’achève… La dernière d’une mandature éprouvante pour notre commune, qui aura connu deux maires différents mais toujours les mêmes pratiques autocratiques, dénuées de tout esprit de concertation et faisant fi des 72% d’électeurs qui n’ont pas voté pour eux en 2014.

Revivez ICI les moments forts de notre vie municipale, en images et en humour.

Retrouvez également les deux épisodes précédents : la Rétro 2017 (ICI) et la Rétro 2018 (ICI)

Du mou dans la corde à nœuds

A votéA l’occasion du dernier conseil municipal de l’année, les élus godillots qui servent d’ordinaire de majorité docile au maire lui ont joué un sale tour.

Au détour du vote d’une délibération portant sur la cession à un particulier d’un délaissé d’espace vert, les quatre abstentions dans ses rangs ont conduit à son rejet. Une humiliation pour Frank MONTEIL qui ne s’est même pas rendu compte de la situation. Tellement habitué à faire passer ses décisions sans opposition, le maire proclamait l’adoption du texte avant de devoir se rétracter quelques secondes plus tard, sous la pression de l’assemblée. Délibération rejetée !

Quoi qu’il en soit, voilà bien un comportement anormal de la majorité. Alors ? Simple boulette ou manifestation de mauvaise humeur de certains à l’approche des prochaines municipales ? A l’issue du conseil, seules les petites souris ont pu assister à l’explication de texte !

Serial tronçonneur

PanneauxLa défiguration de notre belle commune continue. De jour en jour, des opérations immobilières obscènes et destructrices sortent de terre. En bon promoteur immobilier devenu maire, Frank MONTEIL signe les permis à tour de bras. Carignan, jusqu’ici protégée des appétits des constructeurs, est devenue une immense agence immobilière à ciel ouvert où les prix flambent. Continuer la lecture de Serial tronçonneur